FANDOM


AfficheOfficiel

Affiche du film

Endetté jusqu'au cou
 est un court-métrage suisse, réalisé par Nelson Zwarovski, sorti le 17 décembre 2012.

SynopsisModifier

L'histoire commence où Dirty, jeune délinquant, rackette à l'aide de ses deux amis, un jeune saoudien innocent. Après le racket, le criminel rentre chez lui. Son boss, Rockie, lui passe un coups de fils et ne semble pas content. On comprend alors que Dirty a de très graves problèmes d'argent. Le lendemain, le jeune saoudien racketté la veille par Dirty va venir en aide à ce dernier, et une amitié va se créer entre les deux...

Fiche techniqueModifier

  • Titre : Endetté jusqu'au cou
  • Accroche : Il se dit armé jusqu'aux dents, alors qu'il est endetté jusqu'au cou
  • Réalisation : Nelson Zwarovski
  • Scénario : Nelson Zwarovski
  • Photographie : Nelson Zwarovski
  • Montage : Nelson Zwarovski
  • Sociétés de production : NMZ Production
  • Budget : n/a
  • Pays d'origine : Suisse
  • Langue originale : française
  • Format : HD
  • Musique : Rodrigo Figueredo, alias Chakal
  • Genres : Dramatique
  • Durée : 30 minutes
  • Dates de sortie (Youtube) :
    • 17 décembre 2012

DistributionModifier

Annecdotes Modifier

A lire après le visionnement du film

  • Juste après le rackette du jeune saoudien, il y a un plan où on y voit un avion. Petite zeugma  : L'avion vole dans les airs et Dirty des objets.
  • C'est à chaque fois qu'il appelle le boss que Dirty crachait du sang, symptôme du cancer.
  • Dirty a volé deux fois le jeune saoudien, et a vomi deux fois du sang. La dernière fois qu'il en a craché, c'était lors de sa mort où il a sauvé le jeune.
  • Au tout début, Dirty rackette le jeune saoudien. Plus loin dans l'histoire, c'est au tour de Dirty de se faire racketter.
  • L'ami de Dirty, joué par Anthony Vial, l'a trahi, parce qu'il n'a pas partager la somme du racket. A la fin, quand Dirty repense à ce qu'il a vécu, on y voit les deux amis se saluer et le plan se coupe soudainement par un fondu au blanc. On y entend même un bruit d'arme à feu. Cela signifie que leur amitié a été brisée.

Autour du filmModifier

  • Le tournage a débuté le 23 novembre 2012, et s'est achevé le 11 décembre 2012.
  • Nelson Zwarovski s'est inspiré du film Gran Torino.
  • La scène où Dirty dit bonsoir à sa femme rappelle le film Les Trois Frères des Inconnus.
  • Dans l'appartement de Dirty, on peut distinguer le DVD du film La Revanche de Samson (film préféré de Julien Zdar), ainsi que le livre L'Orange mécanique.
  • Lors de la scène où Dirty se fait agresser, Nelson Zwarovski affirme que certains coups ont été réels, notamment le poing dans le ventre, qui a été le plus douloureux.
  • Chakal est le compositeur de ce film. Il s'agit de la seconde collaboration avec NMZ Production. En effet, il avait déjà été le compositeur dans La Cavale de Tylac Turner.
  • Lorsque Dirty s'embrouille avec le contrôleur, il dit "tu veux une patate dans la tête ou quoi ?". Cela rappelle Booba, lors de son passage sur Urban Peace, où il avait dit "tu veux une bouteille de jack dans la tête ou quoi ?".